Combattre les puces et les tiques du chat

Avec des périodes fortes au printemps et en automne mais présents toute l’année, les parasites comme les puces et les tiques sont de véritables nuisances pour votre compagnon à quatre pattes. Grave démangeaisons, maladies, réaction allergiques ou simple inconfort : quels que soient les symptômes dont souffre votre animal, il est de votre devoir de le soulager.

Pourquoi combattre les puces et les tiques du chat ?

Les puces et les tiques sont des insectes de quelques millimètres qui attendent patiemment l’arrivée de votre chat pour lui sauter dessus, se faufiler entre ses poils et lui sucer le sang. Véritables vampires du monde des insectes, les puces et les tiques peuvent sauter jusqu’à 30 fois leur longueur et se cachent dans le pelage de votre minou : la puce va s’y déplacer, tandis que la tique restera fixée à un point d’ancrage précis.

Mais pourquoi est-ce important de soigner son chat ? Tout d’abord, car les parasites apportent un inconfort certain à votre chat. Et surtout car ils sont porteurs de maladies plus ou moins graves et que votre félin peut déclencher une réaction allergique. Comme les humains qui peuvent être allergiques aux piqûres de moustiques, certains chats développent en effet de vraies allergies aux piqûres de puces. Cela se traduit généralement par une perte de poils mais aussi par l’apparition de boutons rouges, de croûtes ou d’ulcères sur le corps de votre félin.  Et ce n’est pas tout. Les parasites peuvent aussi transmettre des maladies à votre chat :

  • La puce peut transmettre le ténia, qui entraîne des troubles digestifs importants
  • La tique peut transmettre la maladie de Lyme, qui se guérira par administration d’antibiotiques chez le chat
  • La tique peut transmettre l’ehrlichiose, une maladie s’installant dans le sang du félin. Elle peut devenir chronique et mortelle, le chat ne pouvant plus fabriquer de cellules sanguines
  • La tique peut transmettre l’hémobartonellose féline, une maladie qui détruit les globules rouges du chat. Il s’agit d’une maladie mortelle en l’absence de traitement

En sachant que les tiques et les puces peuvent pondre jusqu’à 100 œufs par jour pendant 3 semaines et que les larves comme les œufs résistent jusqu’à 6 mois à l’intérieur et à l’extérieur de votre logement, il y a de quoi avoir le tournis !

Comment combattre les puces et les tiques du chat ?

Il existe différents procédés pour combattre les puces et les tiques du chat. Bon à savoir, toutes ces formules peuvent être utilisées en tant que produit actif pour débarrasser l’animal des parasites mais aussi en prévention pour éviter l’infestation. Parmi les différentes solutions existantes sur le marché, on retrouve les colliers type Seresto pour chat, les pipettes type Frontline Combo, les sprays type Effipro ainsi que les diffuseurs d’insecticides pour la maison type Tiquanis Habitat.

Les colliers, pipettes et spray ont généralement une durée d’action assez longue comprise entre 1 et 6 mois. Il faudra renouveler l’application sur votre animal à la fin de cette période pour le protéger correctement contre les tiques et les puces. Ces solutions antiparasitaires sont aussi utiles en prévention qu’en tant que répulsif au moment de l’infestation : elles détruisent ainsi non seulement les parasites au stade adulte mais aussi au stade d’œuf, de larve et parfois de nymphe. Réputées efficaces sous n’importe quelle forme, les solutions antiparasitaires pour chat doivent surtout être choisies en fonction de la taille, de l’âge, du type de pelage, du comportement et des allergies de votre félin. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire pour être correctement guidé dans votre choix.

Enfin, il vous est possible d’opter pour la solution des diffuseurs d’insecticides d’intérieur en complément d’un traitement sur votre animal. Cette solution se chargera de détruire les parasites qui se cachent dans votre moquette, vos tapis ou encore votre parquet. Attention, ces derniers peuvent cependant faire baisser la qualité de votre air intérieur et ne doivent pas être utilisés avec des personnes allergiques et/ou asthmatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *